Poignée VPB-XT2

Par

Lorsque Fujifilm a annoncé son nouveau X-T2, ils l’ont fait en lui associant une poignée. La bonne nouvelle est que la poignée est disponible en même temps que l’appareil (pour le moment, les stocks du X-T2 sont au plus bas). La mauvaise est qu’elle coûte 329€…

De prime abord, rien de tape-à-l’oeil. Il s’agit d’une simple poignée à visser sous l’appareil.
Dans le cas qui nous occupe, la poignée VPB-XT2 est aussi un peu plus que ça.
Il s’agit, avant tout, d’une poignée pour allonger considérablement l’autonomie puisqu’elle peut contenir deux batteries supplémentaires, donc trois en tout, mais aussi, elle sert de "booster". Elle va donc donner un turbo au X-T2.

Vaut-elle ses 329€ et est-elle absolument nécessaire ?

C’est la première fois que j’achète une poignée pour accompagner un appareil. En effet, je n’ai jamais été fan des appendices qui alourdissent, surtout sur des appareils mirrorless… Dans ce cas-ci, le marketing de Fujifilm semble avoir fonctionné (avec moi).

Blague à part, en août, j’ai pu tester le X-T2, accompagné de cette fameuse poignée ainsi que du 100-400mm. Un sacré combo, étonnamment lourd, mais parfaitement bien équilibré et vraiment très puissant ; car le X-T2 est réellement boosté par sa poignée.

Ergonomie

Le VPB-XT2 apporte un réel plus au X-T2. Que ce soit horizontalement ou verticalement, la prise en main de l’appareil avec la poignée est extra. L’ensemble offre une excellente préhension et donne un accès facile aux fonctions essentielles :

  • Molettes avant et arrière pour contrôler la vitesse d’obturation et l’ouverture

  • Joystick pour bouger facilement et rapidement le collimateur de mise au point.

  • Bouton de déclenchement avec possibilité de bloquage pour éviter les faux pas.

  • Boutons AE-L et AF-L (mémoriser l’exposition et la map).

  • Bouton pour activer le boost.

  • Bouton Q

  • Bouton Fn

Gros plus pour ma part, c’est l’ajout de cette petite épaisseur supplémentaire sur le côté droit du X-T2. Ça rend la prise en main encore meilleure. Il existe d’ailleurs une plus petite poignée (sans batteries supplémentaires) à ± 100€, qui permet de grossir la mini poignée d’origine (surtout utile pour les grandes paluches).

Un petit point noir cependant, si la poignée n’est pas fixée sur le X-T2, son rangement n’est pas pratique, à cause de cette petite poignée protubérante. Détail…

Petit conseil avant de craquer, vérifier si la hauteur/largeur de votre sac photo est suffisante pour accueillir l’appareil et sa poignée ensemble. Cela vous évitera des montages/démontages intempestifs et ennuyants.

La poignée est d’excellente facture. La qualité de fabrication est excellente, rien à redire. Top qualité !

À l’usage

On nous gave de chiffres, tous plus impressionnants les uns que les autres ; sans parler des comparaisons idiotes avec les mastodontes à plus de 6000 €…

Avec la poignée VBP-XT2, Fujifilm annonce :

  • Une rafale de 11 images/sec au lieu de 8 (en mode boost),

  • Une vitesse AF de 0,06 sec,

  • Un taux de rafraichissement de l’EVF de 100 im/sec,

  • Une intervalle de 0,17 sec entre deux photos.

Autant dire des choses quasi invisibles à l’oeil nu.

J’ai tout de même remarqué que l’EVF (viseur électronique) est encore plus agréable à utiliser et ne souffre d’aucun lag (sans la poignée non plus, mais bon).

Ce qui est surtout intéressant est l’amélioration de l’AF, et en particulier sur les vieux objectifs XF.
En testant le X-T2 + poignée + 35mm F1.4, j’ai constaté que ce dernier était pratiquement silencieux et ne souffrait presque plus de ce va et vient de mise au point. J’étais abasourdi. Malgré l’amour inconditionnel que je porte à cet objectif, ces deux petits défauts sont énervants au quotidien. Avec la poignée : magie ! Une nouvelle jeunesse s’offre à lui.

La prise en main est réellement meilleure, surtout si vous êtes fana des prises de vues verticales. Ça va vous changer la vie. Terminée la gymnastique des poignets.
Cela alourdit considérablement l’appareil. Le X-T2 et ses 507 grammes en prennent un coup. La poignée + ses 2 batteries pèsent tout de même près de 700 grammes. Faites le calcul.

Par contre, ce poids supplémentaire offre une meilleure stabilité à l’ensemble.
La présence des principaux contrôles est une excellente chose, en particulier le joystick qui permet de changer le point AF (très) rapidement.

Avec 3 batteries, l’autonomie est clairement plus confortable. Après 330 photos (RAW non compressés avec copie sur deux cartes, en mode boost) j’avais à peine entamé 30% de la première batterie et 20% de la seconde (chacune de 3 batteries apparaît sur l’écran de l’appareil).

Dernier point qui me semble important, la possibilité de charger les deux batteries directement sur la poignée, sans devoir les retirer, grâce au chargeur secteur fourni de série.

Ce que j’aime

  • Performances du X-T2 décuplées (AF)

  • Possibilité de chargement des deux batteries directement sur secteur

  • Excellente prise en main

  • Ensemble lourd, mais plus stable

  • Excellente autonomie et tranquillité de l’esprit grâce aux trois batteries (X-T2 + VPB-XT2)

  • Nouvelle jeunesse pour les anciens objectifs XF

  • Performances de l’EVF encore meilleures

  • Qualité de fabrication haut de gamme

Ce que je n’aime pas

  • Prix assez élevé malgré les performances et les qualités.

  • Pas de housse de transport/protection fournie (détail, mais dommage ne pas pouvoir protéger un objet de plus de 300 €).

  • Rangement difficile et délicat si la poignée est séparée de l’appareil.

  • Poids du combo X-T2 + poignée + objectif

Le mot de la fin

Malgré d’excellentes qualités et du plus indéniable que cette poignée apporte au X-T2, je ne suis pas sûr qu’elle soit destiné à tous les utilisateurs.

En effet, les performances de l’appareil sont grandement améliorées, mais hors reportages (mariage), je n’ai aucun besoin de cette poignée, sinon pour mon confort.

Outre le turbo, je retiendrai plus le gain de stabilité et de confort (prise en main et autonomie) que cette poignée apporte.

Oui, c’est un sacré prix (+ 300€), mais je trouve que cela en vaut la peine car l’ensemble qu’elle forme avec le X-T2 laisse entrevoir un avenir radiaux pour les appareils Fujifilm.
Les progrès de ces 2-3 dernières années sont ahurissants.

All content © 2013-2020 Frédéric Frognier
Blog made using iA Writer & Elixir Alloy